Risques de complications

Risques de complications et effets indésirables d’une chirurgie esthétique.

Aucune intervention chirurgicale n’est exempte de risques. L’état général du patient, son âge, ses habitudes de vie et d’autres facteurs influent sur les risques relatifs à une opération.

Les liposuccions, la lipectomie abdominale, la rhinoplastie,le lifting ,la chirurgie du sein (prothèses ou plastie) sont autant d’interventions chirurgicales pouvant entraîner d’éventuelles complications.

En règle générale, des complications sérieuses ne surviennent que très rarement au cours d’une anesthésie. La surveillance des fonctions essentielles permet au médecin anesthésiste de dépister immédiatement toute perturbation et de la traiter.

Il faut distinguer les complications liées à l’anesthésie de celles liées au geste chirurgical.

  1. En ce qui concerne l’anesthésie, lors de la consultation le médecin anesthésiste informera lui-même le patient des risques anesthésiques.

  2. En ce qui concerne le geste chirurgicale, en choisissant un Chirurgien Plasticien qualifié et compétent, formé à ce type d’intervention, vous limitez au maximum ces risques, sans toutefois les supprimer complètement.

Les risques existent cependant :

  • Les accidents thrombo-emboliques (phlébite, embolie pulmonaire), bien que globalement très rares après ce type d’intervention, sont parmi les plus redoutables. Des mesures préventives rigoureuses doivent en minimiser l’incidence : lever précoce, éventuellement traitement anti-coagulant.

  • La survenue d’une infection nécessite un traitement antibiotique et parfois un drainage chirurgical.

  • Un hématome peut nécessiter un geste d’évacuation.

  • Une nécrose de la peau, en fait rarement observée avec les techniques modernes, peut être responsable d’un retard de cicatrisation. Une intervention ultérieure permettra un geste de reconstruction.

  • Des altérations de la sensibilité, peuvent être observées, mais la sensibilité normale réapparaît le plus souvent dans un délai de 6 à 18 mois.

  • L’évolution des cicatrices,peut être défavorable avec la survenue de cicatrices hypertrophiques voire chéloïdes, d’apparition et d’évolution imprévisibles, qui peuvent compromettre l’aspect esthétique du résultat et requièrent des traitements locaux spécifiques souvent longs.

  • Désunion de la cicatrice sous l’effet d’un hématome, d’une infection ou d’une nécrose.

  • Asymétrie au niveau des seins et évolution imprévisible selon un mode large ou hypertrophique des cicatrices. Une intervention chirurgicale permet d’améliorer cet inconvénient. L’évolution dans le temps est difficile à prévoir car elle dépend en effet de différents facteurs tout à fait personnels comme l’élasticité cutanée, la tonicité glandulaire et la réaction individuelle de chaque patiente.

Si la plupart du temps, les suites sont simples, une complication peut toujours survenir. Il faut absolument conserver la communication et garder le contact avec votre chirurgien. Le fait d’avoir discuté de cette éventualité avant, permet de mieux la comprendre et la vivre lorsque cela arrive.

Le recours à un Chirurgien Plasticien qualifié vous assure de la formation et la compétence requises pour savoir limiter le risque de ces complications, et les traiter efficacement le cas échéant . Ainsi parce que le praticien et la patiente ont un objectif commun, une “retouche” peut se révéler utile, décision prise d’un commun accord au cours d’un suivi qui se doit d’être régulier et effectif.

Le contenu de ce site ne remplace pas un quelconque avis, diagnostic ou traitement médical.
Seul un professionnel de la santé est en capacité de répondre à toute question se rapportant à votre état de santé ou à émettre un avis médical, un diagnostic ou traitement médical. N’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin.